mediateur:trice santé

• 11 Mar, 2019 • Catégorie: , ,

Actions Voyageurs 16 recrute un.e Médiateur·trice en santé. L’employeur est une association qui regroupe trois centres sociaux (Les Alliers, le Chemin du Hérisson et Les Quatre Routes) qui accompagnent des familles de « gens du voyage » ancrées en Charente.
Cadre de La mission :
Dans le cadre du programme national de médiation en santé coordonné par la FNASAT GDV, le·la salarié·e assurera des missions d’intermédiation entre usagers d’une part et système de santé d’autre part. Ce rôle de médiateur en santé s’exercera à plusieurs niveaux :
– Situations individuelles ou familiales,
– Ateliers collectifs et réseaux de promotion de la santé,
– Professionnels et services de santé.
Tout ceci se fera en appui, articulation et complémentarité des équipes des trois centres sociaux dits « gens du voyage » de Charente.

Le territoire d’intervention est celui du département de la Charente, et plus particulièrement sur le Nord Charente, les agglomérations de Cognac et d’Angoulême.
Le poste est basé à Angoulême avec des interventions hebdomadaires en Nord et Ouest Charente. Répartition hebdomadaire prévisionnelle : 1 jour par semaine par secteur sur les actions territorialisées de chaque centre social et 2 jours sur les missions transversales communes
Des déplacements ponctuels en dehors du Département auront lieu sur la région et Paris.
Missions :
Aller à la rencontre du public sur leurs lieux de vie, identifier les besoins et orienter/ accompagner vers les services de santé.
Développer les connaissances et capacités des usagers pour un accès autonome aux soins et à la prévention dans les services de santé.
Mener en autonomie ou en partenariat avec les acteurs de santé et les équipes des centres sociaux des actions adaptées de prévention d’éducation à la santé et de promotion de la santé sur les lieux de vie ou au centre social.
Sensibiliser les acteurs médico-sociaux et de santé aux facteurs socio culturels qui déterminent l’état et le rapport à la santé des gens du voyage.
Participation aux réseaux partenariaux de santé (Schéma départemental, CLS, …)

Profil :
Formation de niveau III minimum. Les domaines d’études peuvent être variés : santé (infirmier·ère, …) ou santé publique, médicosocial, sciences politiques ou sociales (travail social, développement social local ou métiers de la solidarité, …), humanitaires…
Le parcours professionnel est essentiel. Des expériences professionnelles dans le domaine de la santé avec des publics précaires ou dans l’interculturel sont un atout.
Capacité d’écoute, sens de la diplomatie.
Capacité d’organisation en autonomie.
Capacité d’adaptation à des équipes variées, des situations imprévues et complexes, …
Expérience et goût du travail en équipe, de la concertation.
Savoirs faire :
Analyser les situations, concevoir et proposer des plans d’actions.
Animer des temps collectifs avec les publics, les équipes et les partenaires.
Rendre compte de l’activité.
Maitrise de l’expression orale et écrite et de l’outil informatique.

Conditions :
CDI temps plein 35 h.
Rémunération Selon la convention collective ALISFA et expérience : 1950 brut.
Prise de poste le plus tôt possible.
Permis B exigé.

Envoi des candidatures à Alain DAEMS, président (direction@alqr.fr)
Date limite de dépôt des candidatures le 22 mars.
Entretiens le 28 mars et 2 avril. Prévoir les disponibilités.

    Marqué comme:

    est
    Email à cet auteur | Tous les Articles par

    Commentaires Clos.