AGENT DE MEDIATION EN ESPACE PUBLIC

• 13 Fév, 2018 • Catégorie: Animation / coordination, Nord-Pas-de-Calais, Offre Réseau CSx fédérés.

AGENT DE MEDIATION EN ESPACE PUBLIC
Profil de poste Adulte Relais
Agent de médiation en espace public

Mission :

1) une présence active de proximité
Le médiateur ira à la rencontre des habitants, se fera connaître et reconnaître en particulier des populations fragilisées ou isolées, y compris à leur domicile, afin d’aller au-devant des besoins latents ou exprimés. Cette démarche consiste à aller vers, rassurer, prévenir, informer et orienter. Cette activité de proximité prend plusieurs formes : soit des « tournées » organisées par équipe sur les espaces ouverts au public, soit des lieux d’accueil identifiés comme tiers référent.

2) De la gestion de conflits en temps réel ou sur un temps différé
Le médiateur pourra agir tant sur les conflits en temps réel, sur les espaces ouverts au public, qu’en temps différé sur sollicitation directe d’un habitant ou d’un partenaire. Dans ce dernier cas, ils interviennent soit par la médiation dite « navette » en rencontrant séparément chacun des protagonistes, soit par la médiation dite « table ronde » en organisant une confrontation directe entre les habitants. Cette dernière forme implique la réunion des différents protagonistes, ainsi que le suivi des accords obtenus.
Les conflits ont généralement trait à des nuisances sonores, des problèmes d’hygiène et sécurité, de regroupement dans les parties communes ou au pied des immeubles, des insultes et des menaces, des dégradations volontaires, des conflits d’usage.
3) une veille sociale territoriale
Il contribuera ainsi avec leurs partenaires à l’expertise sociale territoriale, par leurs retours d’expériences sur les problèmes particuliers et collectifs de la vie quotidienne et leurs connaissances plus générales liées aux contextes d’intervention. Cette activité peut se décliner sous forme d’un baromètre d’ambiance, d’un observatoire, avec une participation à la cellule de veille…

4) La mise en relation avec les partenaires dans le cadre de l’accès aux droits
Le médiateur sera saisi d’un certain nombre de situations qui nécessitent des passages de relais ciblés impliquant des professionnels qualifiés et constitués en réseau de partenaires au vu des besoins identifiés. Une partie de cette activité consiste ensuite à s’assurer de la réalité et de la continuité de la prise en charge. En fonction des besoins recensés, la mise en relation se fera par exemple avec des professionnels du champ social, de la santé, de l’éducation, de l’emploi, du droit et de la justice…
5) une mission de concertation avec les habitants et les institutions
Le médiateur participera et pourra organiser en fonction des besoins des réunions avec les habitants et les institutions afin de favoriser l’expression de chacun, les échanges, les débats, voire de faire remonter et/ou descendre les attentes, les contraintes et les propositions d’amélioration de la vie quotidienne et du cadre de vie. Il s’agit de faciliter la démocratie locale, de mobiliser et d’impliquer les différents acteurs en lien notamment avec l’action du conseil citoyen
6) une veille technique
Le médiateur pourra relever des dysfonctionnements et des dégradations, il les signale et les transmet aux services appropriés et compétents.
Ils se renseignent sur les suites données et en informent, le cas échéant, les requérants.
7) La facilitation et/ou gestion de projets
Le médiateur encourage et facilite, voire met en œuvre des projets au profit des habitants (sortir de l’isolement, développer son réseau social, s’impliquer dans la vie de la collectivité…). Il accompagne et développe les projets collectifs pouvant servir d’activité support au mieux vivre ensemble (projets de rencontres culturelles, sportives ou de loisirs, mobilisation citoyenne autour de repas de quartier…).
Le médiateur participe ou engage des actions de sensibilisation, de qualification et de diffusion d’informations contribuant à l’évolution des comportements et des pratiques de l’ensemble des acteurs (habitants, partenaires, institutions…). Cela peut déboucher sur la mise en place d’une ingénierie de formation pour élaborer des modules pédagogiques portant sur l’amélioration des compétences relationnelles et comportementales (gestion de conflits, communication, assertivité et estime de soi, appréhension des diversités culturelles…). Leur connaissance des différents publics conduit d’autres professionnels à les solliciter spécifiquement pour mener des actions de sensibilisation ciblées (maîtrise de consommations énergétiques et économies d’énergie, participation à des campagnes de prévention sur la santé, la sécurité

Compétences pré-requises :
– Etre capable de se positionner dans une fonction de médiation
– Etre capable d’identifier les besoins, d’analyser les situations et les problèmes
– Etre capable de participer au projet de l’établissement
– Etre capable de communique de manière appropriée vers différents publics, notamment les adolescents difficiles.
– Etre capable de construire et de développer des partenariats avec des acteurs locaux
– Etre capable de gérer des situations particulières, des cas litigieux et conflictuels
– Etre capable de travailler en équipe
– Etre capable de conduire des enquêtes quantitatives et qualitatives, capacité à créer des outils originaux pour faire émerger des informations pertinentes,
– Connaissance des grandes problématiques sociales / famille
– Identification des problématiques du territoire d’intervention
– Connaissance de l’environnement institutionnel et des dispositifs
– Connaissance des principes essentiels de l’action publique, des modalités d’action, des contraintes
– Compétences : rédactionnelles, organisationnelles, relationnelles, pédagogiques

Qualification / Diplôme :

– Niveau Bac / BPJEPS
– Expérience souhaitée dans le domaine de la médiation
– Permis B exigé

Autres critères liés au poste :

Avoir plus de 30 ans
Résider dans un quartier de la politique de la ville

Éléments complémentaires :

Poste à temps complet annualisé en fonction des besoins du service
Travail à horaires variables, pendant les vacances, le weekend et en soirée.

Les candidatures sont à envoyer à Monsieur COUPE ROMAIN à :
direction@csci62.fr

Date limite de candidature le 5 mars 2018

Espace Socioculturel de la lys
201 rue de l’Avenir – 62120 AIRE SUR LA LYS

est administrateur du site et pourra répondre à toute question concernant le fonctionnement du site. Les messages concernant les offres (questions, candidatures) sont à adresser au contact indiqué dans l'offre.
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Commentaires Clos.