DIRECTEUR CENTRE SOCIAL

• 5 Déc, 2017 • Catégorie: Direction, Offre Réseau CSx fédérés., Rhône-Alpes

Cause départ à la retraite de son directeur
Centre social associatif en milieu rur’urbain
Budget 1 200 000 €. 37 salariés. 24 ETP
Gestion secteur enfance – jeunesse / NAP / PIJ / secteur adulte-famille / restaurant scolaire / animations globales cœur de ville / manifestations culturelles……
Les administrateurs bénévoles du CS la Passerelle sont très attachés aux valeurs de l’éducation populaire (éducation émancipatrice, solidarité, vivre ensemble, mixité sociale….). Ils souhaitent vivement que le prochain directeur (trice) les partage avec eux.

RECRUTE
En contrat à durée indéterminée
Temps plein
Convention collective Snaecso
Pesée de l’emploi 818
Date limite de dépôt des candidatures : 20 janvier 2018
Entretien avec le jury : fin janvier 2018
Prise de poste mai / juin 2018
DESJEPS ou diplôme de niveau II
Expériences exigées dans les domaines d’interventions citées au-dessus.

Les candidatures ne répondant pas aux conditions de diplômes ne seront pas étudiées.

ENVOYER CURRICULUM VITAE A :
MAISON DE L’ENFANCE, DE LA JEUNESSE ET DE L’ANIMATION SOCIALE DE CHATILLON
CENTRE SOCIAL LA PASSERELLE
RUE DES PEUPLIERS
01400 CHATILLON SUR CHALARONNE

PROFIL DE POSTE
DIRECTEUR/DIRECTRICE DE CENTRE SOCIAL

Descriptif du poste

Le, la Directeur (trice), de centre social est le garant de la mise en œuvre du projet social agrée par la CAF. A ce titre, il pilote l’ensemble des domaines d’activités du centre.
Son activité se déploie dans les domaines suivants : conduite de projet, développement social local, partenariat et gestions des ressources humaines et des ressources financières.
Il joue un rôle de médiation entre les instances de pilotages (conseils d’administration, communal, communautaire, comité de pilotage), les partenaires financiers et l’équipe de professionnels, de bénévoles et les usagers-habitants dans le cadre du projet social défini et articulé aux politiques sociales locales.
L’ensemble de ces domaines requière un profil qualifié et expérimenté dans le travail d’équipe et le développement de projet.

Le, la Directeur (trice), est soumis au secret professionnel

Le, la Directeur (trice), garant de l’élaboration, de la mise en œuvre et de l’évaluation du Projet Social :
• En impulsant une dynamique auprès de tous les acteurs (bénévoles, habitants, salariés et partenaires), le directeur contribue activement à l’élaboration des orientations du Projet associatif, à partir :
• Du diagnostic du territoire et du croisement des différentes données,
• De l’écoute des besoins ou des projets des habitants et des associations du territoire, de l’analyse de l’environnement
• De la connaissance des innovations, des expériences et des politiques dans le domaine du développement social, culturel ou économique,
• En appréhendant la complexité, il accompagne l’élaboration de propositions d’orientations ou d’actions.
• Il soutient les projets et les actions ainsi définis.
• Dans le cadre de la préparation de l’Assemblée Générale annuelle, le Directeur élabore avec le Conseil d’Administration ou avec l’instance ad hoc une proposition d’évaluation du Projet social.
• Il met en place les conditions de la participation active des acteurs.

Qualification requise
Diplôme professionnel de niveau II c’est-à-dire un diplôme de niveau maitrise (Bac+4).

Domaine d’activités et compétences requises

Compétences liées aux activités de développement social :
• Connaissance et maîtrise du diagnostic participatif (élaboration et mise en œuvre),
• Connaissance et maîtrise de la méthodologie de projet (élaboration mise en œuvre, évaluation) dans une démarche de développement social et solidaire,
• Analyser l’environnement local (enjeux, priorités, attentes des différents acteurs),
• Analyser la demande sociale et l’intérêt du partenariat,
• Connaître les politiques publiques (institutions, compétences, financement, contrats divers),
• Mobiliser les acteurs et les ressources du territoire,
• Créer les conditions de réalisation du projet social du centre social,
• Veiller à la cohérence des actions du centre social en cohérence avec le projet social,
• Organiser et structurer une démarche participative avec l’équipe professionnelle, les bénévoles et les habitants.

Le, la Directeur (trice), animateur et en charge du développement de la vie associative :
• Il accompagne la structuration de la vie associative du CSC.
• En lien avec la Fédération départementale, il a un rôle de formateur auprès des bénévoles et accompagne, en accord avec les instances, la vie de l’association de façon à responsabiliser les acteurs :
• Il développe la capacité des bénévoles à appréhender leur position politique (interne et externe) et stratégique.
• Il met en place des conditions d’exercice des responsabilités associatives.
• Il assure la fonction de veille et de conseil auprès des élus associatifs.
• Il structure et dynamise la participation des habitants pour les aider à passer de la mobilisation à l’action et favorise l’implication de ceux-ci (usagers ou non de la structure) dans les instances du Centre.
• Il transmet toutes les informations nécessaires aux instances, argumente les propositions et participe aux discussions.
• Il présente les enjeux relatifs aux décisions du Conseil d’Administration (ou de l’instance ad hoc) de la manière la plus objective possible. Il veille à préparer l’animation des différentes instances de façon à ce que chacun assume son rôle.
• Il assure la coordination entre les différents acteurs. A ce titre, il développe la communication interne entre les adhérents et les secteurs d’activités, ainsi que la communication externe pour valoriser les actions.

Compétences liées aux activités d’accompagnement et de développement de la vie locale :
• Il possède une bonne connaissance du fonctionnement des réseaux associatifs et des partenariats institutionnels et participe à leur développement.
• Dans la mise en œuvre du Projet associatif, il développe des relations avec l’ensemble des partenaires susceptibles d’apporter leur contribution : Partenaires associatifs (associations d’habitants du quartier, autres Centres Socioculturels, …) et également partenaires institutionnels (Caf, Ville, COMCOM, Services de l’Etat, …).
• il anime une démarche de développement social local.

Le, la Directeur (trice), acteur au sein du Réseau des Centres Sociaux :
Dans le cadre des travaux fédéraux, le Directeur participe la vie du réseau et accompagne les acteurs du Centre pour leur implication réelle
• Il initie ou participe à des projets communs, dans le réseau des Centres Sociaux.
• Il assure la communication entre les deux sens du réseau.

Le, la Directeur (trice), mandataire du Conseil d’Administration ou des instances ad hoc :
Le Directeur dispose d’une délégation, donnée par le Conseil d’Administration ou le Bureau, dont il rend compte.
• Il est l’interface entre les instances de l’association, les organismes financeurs, les collectivités locales et les pouvoirs publics et rend compte de ses différents contacts pour permettre aux Membres du Conseil d’Administration d’assurer le suivi politique.
• Il accompagne les démarches politiques des responsables associatifs et possède un mandat de représentation dont il doit rendre compte régulièrement au Président et aux instances élues.
• Il met en œuvre les délibérations explicites du Conseil d’Administration. Il vise tout le courrier de l’association et soumet au Président celui qui touche au fonctionnement global du Centre et d’une façon générale celui qui a un caractère politique.

Compétences liées à la gestion des financements :
• Maîtriser les ressources financières par l’inscription dans les politiques contractuelles, les dispositifs, les différentes politiques locales,
• S’assurer de la conformité des projets avec la réalité économique,
• Connaissance et savoir faire en matière de comptabilité et budget (analyse des comptes, comptabilité analytique)
• Développer les capacités financières du centre social en cohérence avec les ambitions du projet social,
• Maîtriser les indicateurs de gestion.

Le, la Directeur (trice), en charge de la gestion financière de la structure :
• Il accompagne le Conseil d’Administration pour la définition des orientations nécessaires à l’élaboration du Budget.
• Il présente le Budget à la validation des instances ad hoc de façon claire, explicite et argumentée en faisant ressortir les options et les risques
• Il est responsable de l’exécution du Budget dans le respect des orientations politiques définies, informe régulièrement l’instance responsable de la situation financière (respect des échéances des négociations, trésorerie…).

Le, la Directeur (trice), responsable de la gestion et de l’Administration globale :
• Il développe les capacités financières de l’association en cohérence avec les ambitions du Projet.
• Il est responsable de la tenue des comptes dans le respect des normes applicables aux Centres Sociaux.
• Il est responsable des demandes de subventions et leur compte-rendu d’exécution.
• Il propose des outils de suivi.

Le, la Directeur (trice), responsable du personnel (compétence RH) :
Le Directeur dispose d’une délégation de l’employeur
• Il est, par délégation, responsable de l’équipe des salariés permanents ou temporaires.
• Il assure globalement la gestion des ressources humaines dans le cadre de la politique arrêtée par l’association.
• Il participe, en lien avec le Conseil d’Administration, à la définition de l’organigramme, des fiches de poste, des conditions d’embauche et éventuellement de rupture.
• Il définit les champs de compétences de chacun et leur articulation. Il organise le 1er degré de délégation et son suivi, il anime la vie de l’équipe (appui et suivi).
• Il anime et coordonne l’équipe d’encadrement du Centre.
• Il est responsable de la gestion administrative du personnel (planning, congés, horaires, formation…).
• Il propose un plan de formation du personnel.
• Il met en place les procédures de gestion du personnel et veille à leur application dans le respect des obligations légales et conventionnelles.
• Il veille à ce que les instances de représentation du personnel soient élues et en place.
• Il accompagne l’association dans les litiges et contentieux du personnel.

Compétences liées aux activités de relation et à la communication :
• Maîtriser les techniques relationnelles.
• S’adapter aux langages des différents acteurs.
• Représenter le Centre Social dans les instances extérieures et communiquer sur le Centre Social.
• Etre interface entre les instances, les partenaires financeurs, les collectivités locales, les pouvoirs publics.
• Permettre à l’instance de pilotage d’assurer le suivi politique en rendant compte des actions, démarches, contacts.

est administrateur du site et pourra répondre à toute question concernant le fonctionnement du site. Les messages concernant les offres (questions, candidatures) sont à adresser au contact indiqué dans l'offre.
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Commentaires Clos.