Animatrice sociale et socioculturelle

• 9 Oct, 2017 • Catégorie: Animation / coordination, Demande, Ile-de-France

Mail : adebouley@gmail.com

Madame, Monsieur,
Ayant terminé mes études, je suis actuellement à la recherche d’un emploi en tant qu’animatrice sociale. Je viens de valider mon D.U.T Carrières Sociales option animation sociale et socioculturelle. C’est pourquoi je me permets de solliciter votre attention quant à ma candidature au sein de votre structure.
Après avoir validé une licence 3 de psychologie, j’ai souhaité me diriger vers les métiers du social et de l’animation. Lors de mes stages de psychologie dans des services de psychiatrie adulte j’ai eu l’occasion de participer à des entretiens individuels, des réunions institutionnelles et un projet d’atelier artistique de peinture. J’ai donc pu acquérir des notions théoriques de psychopathologie, des techniques d’écoute et de relation à la personne ainsi que des méthodes pour gérer les conflits. Par ailleurs cette formation m’a permis d’acquérir des notions concernant le développement psychique de l’enfance à l’âge adulte.
Au cours d’un stage d’orientation professionnel à la suite de cette formation j’ai pu découvrir les métiers du social (assistant social, éducateur spécialisé, animateur social…). J’ai alors eu l’occasion de participer à un projet d’animation dans un centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS du Centre Action Social Protestant) afin de mettre en place des activités sur le thème des fêtes de fin d’année et de sensibilisation à l’hygiène personnelle et du lieu de vie des accueillis. Cette première expérience m’a permis de comprendre que l’action au sein d’un collectif axée sur le bien-vivre d’autrui, son autonomisation et le rehaussement de l’estime de soi était ce qui me correspondait le mieux professionnellement.
J’ai ensuite été volontaire pour une mission de service civique d’une durée de 6 mois au sein d’un accueil de jour pour adultes en grande précarité (Centre Chrétien d’ Action Fraternelle de Chelles). J’ai pu mettre en place un projet créatif au sein de l’association (création d’un atelier sculpture sur béton cellulaire dans le but de faire une exposition pour sensibiliser le public à la capacité créative des accueillis à l’occasion de la fête annuelle, mise en place d’un projet de coloriage géant dans le but de créer du lien entre et avec les accueillis).Cette deuxième expérience m’a conforté dans mon choix de faire un D.U.T Carrières sociales option animation sociale et socioculturelle.
Au cours de ma première année de formation au métier d’animateur social, j’ai pu élaborer une réelle conduite de projet en groupe intitulée « Un jardin pour les enfants de la ville » dans une association de quartier à Sevran (Arc-en-ciel de Sevran). Après avoir établi les besoins et les demandes de la structure et du public, nous avons monté un projet d’initiation au jardinage comprenant une sensibilisation à l’utilité des jardins partagés de la ville grâce notamment aux connaissances acquises à l’atelier de pratique des créativités sur le jardin partagé proposé dans la formation du D.U.T. Au travers d’activités et d’animations théoriques, pédagogiques et pratiques les enfants ont donc pu être sensibilisés à la nature et à l’utilisation des jardins partagés de la ville, lieux de rencontres et de liens sociaux.
Ma conduite de projet de deuxième année était aussi en lien avec le jardinage et le jardin partagé comme moyen de médiation. Elle s’est déroulée au sein d’une Maison d’Accueil Spécialisé (M.A.S du Docteur Arnaud, Œuvre Falret) pour personnes souffrant de handicap psychique (psychose et autisme). En participant à mon projet intitulé « La main verte » (atelier jardin dans la structure, conférences sur la nature et sorties au jardin solidaire du quartier), certains résidents ont eu l’occasion de créer du lien dans un collectif, de s’autonomiser vis-à-vis d’une tâche (arrosage du jardin de la résidence). Enfin, cela a permis une ouverture sur la cité et le lieu de vie des accueillis.
Ces expériences m’ont permis d’être en contact avec différents publics et de comprendre le rôle et la place de l’animateur au sein d’une équipe pluridisciplinaire. De plus, les conduites de projets menées au cours de mon D.U.T m’ont permis de mettre en pratique les connaissances acquises ainsi que la façon d’élaborer les projets avec un diagnostic de territoire et du public ainsi que les outils d’évaluation à définir au préalable.
Je suis particulièrement intéressée par le fait de travailler avec des personnes en situation de précarité ou des migrants car je pense que l’animation sociale auprès de ce public est essentielle pour faire prendre consciences des capacités dont chacun dispose mais que leur vulnérabilité ne permet pas d’exprimer. De plus, j’ai une bonne connaissance des dispositifs d’insertion sociale et de leur fonctionnement.
Appréciant le travail en équipe je sais aussi travailler de manière autonome et je dispose d’un esprit d’initiative et d’une capacité d’adaptation. Par ailleurs, la capacité d’écoute, la créativité, le sens du relationnel et de l’organisation sont des atouts que je saurais mettre en valeur si vous me donnez l’occasion d’établir un projet d’animation socioculturel au sein de votre établissement.Dans l’attente d’une réponse de votre part, je reste disponible pour un éventuel rendez-vous, je vous prie, Madame, Monsieur d’agréer mes salutations distinguées.
BOULEY Adélaïde

est administrateur du site et pourra répondre à toute question concernant le fonctionnement du site. Les messages concernant les offres (questions, candidatures) sont à adresser au contact indiqué dans l'offre.
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Commentaires Clos.